Ma grand mère ... Mère grand...

Publié le par JO

Et quand on n'appartient pas à ce monde... qu'on appartienne à l'univers.
Et quand on a des convictions et des attitudes et des modes de vies différents
Et quand on n'avance pas à l'intérieur de la même manière que ce qui nous entoure,  qu'on ait envie de se détacher de ces illusions, de ces chaînes humaines
Et quand on ne trouve plus de raisons
Et quand on se cherche, qu'on s'oublie, qu'on se retrouve un peu, qu'on se réécoute, qu'on se réapprécie après s'être éloigné si loin de soi même en s'étant effacée, en croyant faciliter la vie des autres...
Et qu'on s'est tellement oublié et qu'on a oublié notre moi profond et intérieur, cette voie et voix en nous qui a toujours existé
Et quand on la retrouve, c'est là où on veut que ce qui rayonne à l'intérieur se reflète à l'extérieur... et qu'on aimerait vivre ce qui est dedans à l'extérieur et le construire ou le trouver...

En quête de comprendre ses peurs, ses frayeurs, de s'accepter, de changer et de s'aimer soi même...

Ma grand mère chérie est mon amie
Pour mes voyages, mes promenades, mes découvertes elle vient et m accompagne
elle aimerait pouvoir avoir la force d aller partout où je vais, de voir ce que je vois et de faire ce que je fais
Ma grand mère tendre amie est la seule qui me voue tout son amour, toutes ses pensées, qui prenne soin de moi
Elle n a jamais rien demandé, ni chose, ni service, ni personne
Quand elle souffre, quand elle est triste, quand elle est malade, elle ne dit jamais rien
Courageuse, brave, je l admire et je l aime sincèrement
Quand elle donne, c est vrai et entier sans arrière pensée
Ma grand mère fait tant pour nous tous et toutes, tout ce que ses bras et ses jambes peuvent  faire
Je sais qu au fond, elle pense être un poids ou un fardeau à porter
mais il n en est rien
Ma grand mère est la seule personne qui m aime et prenne soin de moi
Le jour où elle me quittera, je ne serai plus personne
je ne saurai plus où aller,  ni pourquoi continuer à vivre et à sourire
je serai perdue

Je n ai pas eu la force de lui trouver un hâvre de paix
Je n ai pas eu la force de l emmener voir sa soeur aux Etats Unis
J ai trop fait ce que voulaient et attendaient mes parents
Je les ai trop écoutés

Ma grand mère avec qui j aime marcher sur les sentiers, me promener, aller au marché simplement, au bord d un lac ou dans les champs de haricots, à la foire, faire les courses et partout ailleurs
  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article