Quartz rose la vie en rose...

Publié le par JO

Ce samedi, un peu de quartz rose autour du cou...


Il apporte douceur, tendresse infinie, paix intérieure, calme absolu et spiritualité.

Il guérit les blessures affectives les plus douloureuses, les peines de coeur les plus profondes.

Il sensibilise aux joies de l'amour les coeurs les plus endurcis, compense les carences et les traumatismes affectifs subis pendant l'enfance.

Magie des pierres à Saint Etienne...

Celles que j'apprécie énormément...
*L'aigue marine

Transparente, pure, rêveuse et apaisante

Talisman des amoureux, cadeau idéal dans le jour des noces, cette pierre assure le bonheur au mariage. Dans un ancien texte du treizième siècle, on lit que l'AIGUE-MARINE apporte le bonheur et la bonne santé, éloigne la discorde et possède des telles vertus prodigieuses pour les enfants que ceux-ci, au Moyen Age, portaient à leur cou de petits fragments de cette pierre transparente comme l'eau.

Proche de celle de l’océan. Cette même couleur vaut à l'aigue marine sa renommée. C’est en effet le bleu profond qui est la teinte la plus prisée.

Bleue ou bleu-verte très pâle.

Elle provient du Brésil, du Nigéria et du centre montagneux de Madagascar.


Fragile et sensible aux chocs

Jeunesse éternelle de l'esprit 


AIGUE-MARINE = SAGESSE = MARS

 

http://www.ubbijoux.com/espace/documentation_pierres/aigue-marine.htm

http://www.bio-conseil.net/Redactionnel/Divers/art_Pierres.html

 

**La turquoise

C'est une excellente pierre pour le développement spirituel, pour curatif et nettoyer des centres d'énergie et du corps physique, et pour assurer la protection.


La turquoise est un guérisseur de l'esprit, donnant une énergie calmante et apportant la paix de l'esprit. Elle peut induire la sagesse et l'arrangement et augmenter la confiance et la bonté.

On dit que favorise la spontanéité dans les issues de roman et stimule le déclenchement de l'amour. 

 

http://www.tarawa.com/piercing-990029.html



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article